Bien-être, Développement personnel, Sac de Mary Poppins

Au revoir la charte éditoriale, bonjour la spontanéité

revelation-2937691_960_720.jpg

Depuis le début, j’ai suivi sérieusement une charte éditoriale. En effet, lorsque l’on étudie la communication, on nous apprend qu’il faut absolument suivre une charte éditoriale, un planning… Le problème qui se pose dans tout cela, c’est l’inspiration. On peut avoir des pannes d’inspiration sur des sujets que l’on développe tout en ayant une grande inspiration dans d’autres domaines. Je n’ai pas envie d’écrire des articles parce qu’il faut en écrire… alors j’envoie valser ma charte éditoriale aujourd’hui pour être en accord avec moi-même. Je pense que de cette façon, mes articles seront certainement plus en adéquation avec moi-même.

J’ai fait des études de communication mais on m’a toujours dit que j’avais des problèmes avec la rédaction. Ce blog était donc aussi fait pour me rassurer sur ma manière d’écrire entre autres. Lorsque j’étais adolescente, j’écrivais sur tout et n’importe quoi, sur les gens que je croisais, ce que je ressentais. C’était mon exutoire. Mes ami(e)s me disaient que je pouvais vraiment faire un blog, écrire plus… mais j’étais timide et n’osais pas déballer ce que j’avais sur le coeur.

Je me demandais si cela se faisait ou pas, en lien avec le travail personnel que je fais actuellement (je vous en avais un tout petit peu parlé précédemment). Le regard des autres a pris trop de place dans ma vie (entourage proche ou pas). Je m’en détache petit à petit. Certains vont mettre l’accent sur ce qu’ils considèrent différent (on est tous différents et avons chacun nos caractères, nos principes, nos règles…), quand d’autres vont être de bons conseils avec des critiques constructives (tout en vous aidant à voir la médaille et le revers avec bienveillance). J’ai choisi la deuxième option. Aujourd’hui, j’ai envie d’être moi-même en dehors des diktats de la société, en me détachant le plus possible du jugement des autres (il ne nous définit pas en tant que personne)… Je vais à mon propre rythme et ça passe également par ce blog qui est mien et qui me ressemble de plus en plus.

Je voulais faire un blog depuis quelques années pour partager le fruit de mes recherches (artistiques par exemple) mais je n’osais pas le faire de peur de me dévoiler, d’être jugée aussi très certainement et de devoir suivre en permanence une charte éditoriale avec un sujet précis en tête alors que j’ai toujours été très curieuse de tout depuis toute petite. J’ai besoin de nouveauté dans tout ce que j’entreprends. Je ne me suis jamais spécialisée car je voulais avoir une vue d’ensemble. Je suis aussi plus dans le « think out of the box« , je l’ai toujours été mais je m’étais un peu (beaucoup) perdue.

Je souhaite donc dorénavant écrire sur ce qui m’inspire, la partie « Sac de Mary Poppins » me permettra de développer d’autres sujets car l’inspiration vient de tout. Plus de règle préétablie. Je continuerai de traduire certains articles surtout pour la partie « food » afin de faire partager notre gastronomie à nos amis du monde entier. A la fin, vous trouverez une prestation d’une femme inspirante via TedX.

Je vous souhaite une excellente journée et à très bientôt,

Jessica


From the beginning of this blog, I have been following an editorial charter. Indeed, when we study the communication, all teachers say that we should follow an editorial charter, an accurate planning… The problem is « the inspiration », sometimes we do not have the inspiration for our main subject but we have the inspiration of different subjects. I do not want write articles just to write articles… so I just decided to not follow any editorial charter. I believe that is the way to feel okay, in this blog, with myself.

I studied communication as I said but I have always said that my writing was not great and I should improve this skill. I created this blog to reassure myself (inter alia). When I was teenager, I wrote about different topics like the way I felt, what I saw, who I met… That was my outlet. My friends told me « Maybe, you should create a blog, keep writing, that’s good ». But I was shy and did not want to show me and be judge by another person. So I decided to junk all my writing (shame on me!).

I just wondered if it was good to do or not, in connection with my personal work I am doing at this moment. I learned a lot about myself all this months and continue my work. Some people from my entourage (close or not) told me who I was or who I am, what I should do or not. But they just have one part of the story. Some are focus on what they see in a negative way and some help me to be more self-assured now and in the future (every coins has two sides). I have chosen the second option. Today, I want to be myself, out of the diktats of society or what will people think about me… I decided to take my time to change my way to think and this blog will change also.

I would like to create a blog when I was in Master of Communication but I did not dare to do due to my fear of « reveal myself » and have an editorial charter, with a planning and One topic to write because I am really curious since my childhood. I need newness in everything I undertake. I have never specialized because I would like to have an overview. I « think out of the box ».

Nowadays, I decide to write when I have the inspiration, the part « Sac de Mary Poppins » will give me an opportunity to develop some topics. The inspiration comes from everything. No more pre-established rules. I will continue to translate the articles about « food » and « Art » to share our French gastronomy and culture. I should apologies, sometimes I could not do the translation and especially for this kind of articles. At the end, you will find a performance of an inspiring woman.

I wish you a great day and see you soon,

Jessica

Publicités

12 réflexions au sujet de “Au revoir la charte éditoriale, bonjour la spontanéité”

  1. Laisser libre court à son inspiration, rester soi-même, toujours en ligne avec ses valeurs et pouvoir se regarder dans une glace à tout moment. Vous avez bien raison. Voilà un très joli programme, et en plus, c’est bon pour le moral et la santé !

    Aimé par 2 personnes

  2. Tu as raison Jessica. A quoi bon se brider?
    Être soi-même, aller là où notre cœur nous porte, voilà l’essentiel. Il n’y a que les règles que nous nous fixons. Et si nous ne nous en fixions aucune!
    Belle journée et au plaisir de découvrir ce que contient le sac de Mary Poppins.

    Aimé par 1 personne

    1. Je crois que je m’étais tellement bridée et avais écoutée ma tête (à la place de mon cœur) que plus rien ne me ressemblait tout en étant blessée parce que les autres pensaient alors qu’ils n’ont qu’une vision partielle de qui je suis ou étais et qu’ils ne me connaissent pas aussi bien que moi-même aussi (besoins, envies, motivations). Autrement dit, je m’étais perdue.
      Je suis heureuse de m’en être rendue compte aujourd’hui… et de tendre vers mon “moi” plus qu’autre chose.
      Merci à toi pour ton retour et gentil message.
      Belle journée à toi, Marie.
      À très bientôt,
      Jessica

      Aimé par 1 personne

  3. Excellent, je trouve ça très inspirant!
    Tu (je crois qu’on avait convenu que je pouvais dire ‘tu’ >< ) ouvres les yeux sur quelque chose qu'on a l'habitude d'oublier (eh oui, même moi, qui ne pensais pas forcément) ! Ou je ne sais pas? D'avoir peur… de montrer?
    C'est très difficile de se montrer tel/le qu'on est. Lorsque je vois que mon blog, alors qu'il a déjà plus d'un an… je suis un peu déçue, car au début il me plaisait… et je crois que tu as mis le doigt exactement sur ce qui me fait m'en éloigner… je pensais en faire un petit chez moi, avec ce que je voulais montrer, écrire, exprimer… vraiment moi… puis, j'ai commencé à me poser la question, "mais on attend quoi de moi?"… A force de voir des gens s’intéresser à un article et pas à d'autres… puis, avec le temps j'ai perdu l'enthousiasme de m'y exprimer. Tout comme, à chaque chose nouvelle, je me dis que je vais être moi même; quoi que les autres en pensent! Puis, je retombe dans les dictats de la société. Merci pour me l'avoir fait encore une fois prendre conscience! Peut-être qu'alors… je retrouverais l'inspiration que je perds à essayer trop de "convenir". Oui, merci! ^^ Courage pour être toi même! C'est pourtant ce qu'il y aurait de plus facile à faire… mais c'est tout le contraire sur le terrain!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. Oui on peut bien évidemment se tutoyer. 🙂
      Tu as tout compris… oui en effet, difficile tâche d’être soi-meme, mais comme tu dis, c’est ce qu’il y a de plus simple à faire. 🙂
      Je tente cette belle expérience en tout cas…
      en essayant de quoiqu’il advienne retenir que personne ne me connaît vraiment bien (à part les personnes vraiment très proches)… alors les remarques deviendront minimes. 🙂
      Bon courage dans ta recherche d’inspiration, je suis sure que ça va aller!
      Bonne journée et à très bientôt (quand ? Je ne sais pas. Pas de planning précis). 🙂
      Jessica

      Aimé par 1 personne

      1. Oh! Cette histoire de planning me fait penser à une chose… l’année dernière j’ai tenté de planifier mon temps. Ca a marché quelques temps, mais je crois que ce n’est pas vraiment pour moi! ^^ m’imposer ce que j’ai à faire quotidiennement, c’est déjà une assez lourde charge, je ne veux pas en ajouter d’autres. Bien dit! Pas de planning précis! Juste l’essentiel et le reste c’est du bénéfice! 🙂
        En plus, j’ai remarqué que finalement, on change plus qu’on le croit avec le temps… j’ai alors à présent la charge de recommencer à me connaitre moi même! Tout un programme à suivre… à son propre rythme!
        Merci, tes mots m’encouragent!!!

        Aimé par 2 personnes

      2. Je te comprends. Oui tout à fait, pas de planning pour mieux laisser place à l’imprévu aussi. 🙂
        Pas de pression…
        Oui j’ai également fait ça à un moment, mais ça devient difficile de suivre un planning par moments. On évolue, on change en effet. 🙂 moi aussi, je me re découvre et y vois tous les avantages. C’est assez étrange de se re découvrir, par moments on a l’impression d’apprendre de nouveau à marcher… mais ça vaut le coup!
        Tu as bien raison, écoutes toi et ce sera plus facile.
        Je te souhaite une excellente journée.
        Jessica

        Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire / Share your opinion

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s