Sac de Mary Poppins

Ma parenthèse inattendue : l’instant présent / My unexpected parenthesis : the present moment

Dernièrement, je vous ai partagé un article autour du voyage. Le prochain chapitre sur un voyage et plus particulièrement les rencontres est en cours de préparation et nécessitera beaucoup plus de temps que prévu. Je souhaitais vous proposer une parenthèse sur l’instant présent et sur son voyage intérieur car comme l’a si bien dit Ghandi « le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de soi-même« .

L’inspiration est arrivée grâce à une réponse sur LinkedIn concernant un article sur une TedX (conférences que j’apprécie particulièrement)… en voyant que beaucoup de monde a aimé mon commentaire, je me suis dit qu’il était peut-être judicieux d’échanger avec vous autour de cette thématique.

Beaucoup courent après quelque chose, veulent se prouver qu’ils sont bons ou même parfaits… quand la perfection n’existe pas et que ce sont nos imperfections qui font de nous ce que nous sommes. Certains courront après l’équipement (une voiture, une grande maison…) ne se sentant jamais complètement satisfaits. Il est bien évidemment intéressant d’avoir des objectifs.

Il me semble que l’important est d’être en harmonie et concentré sur soi-même, ses propres besoins et désirs, pour être satisfait de ce qui est nécessaire et de ce que la vie peut nous apporter sur notre chemin. Laissons-nous vivre, soyons en harmonie : la tête, le corps et l’esprit ou l’âme.

Faire le tour de soi-même est un exercice difficile car il sous-entend que l’on est apte à écouter ses peurs, ses inquiétudes, ses blessures mais surtout que l’on a besoin de changements dans sa vie. Le changement fait peur en règle générale mais il apporte souvent son lot d’opportunités. Décider de faire le tour de soi-même est un acte à la fois difficile et courageux qui se révèle libérateur progressivement.

Aller à la rencontre de l’autre peut être tout autant difficile puisque c’est aussi une invitation à une vraie rencontre avec soi. Cela sous-entend une réciprocité dans les échanges, se sentir en confiance, ne rien attendre, de l’écoute, de la bienveillance et du non-jugement. C’est finalement apprécier le voyage et non la destination. Etre dans le présent est la seule garantie dont nous disposons en fin de compte. Bien sur, il est important de vivre dans l’anticipation (de temps en temps). Lorsque l’on est en permanence dans l’anticipation (j’ai connu cela), le futur peut être une source d’inquiétudes et d’angoisses inutiles puisqu’il est uniquement imaginaire. Rien ne se passe jamais comme on l’avait imaginé.

Au plaisir d’échanger avec vous (et laissons nous surprendre) !


Recently, I shared with you an article about a trip. The next chapter on a journey and more particularly the meetings is being prepared and will require much more time than expected. I wanted to offer you a parenthesis on the present moment and on his inner journey because, as Ghandi so aptly put it, « the greatest traveller is not the one who has been around the world ten times, but the one who has been around himself once ».

Everything started with an answer on LinkedIn about an article on a TedX (conferences that I particularly appreciate)… seeing that many people appreciated my comment, I thought it might be wise to exchange with you about this theme.

Many run after something, want to prove to themselves that they are good or even perfect… when perfection does not exist and it is our imperfections that make us what we are. Some will run after the equipment (a car, a big house…) never feeling completely satisfied. It is obviously interesting to have objectives.

It seems to me that the important thing is to be in harmony and focused on yourself, your own needs and desires, to be satisfied with what is necessary and what life can bring you on your way. Let us live, let us be in harmony: the head, the body and the mind or the soul.

Going around is a difficult exercise because it implies that you are able to listen to your fears, worries, demons from the past but above all that you need changes in your life. Change is generally scary, but it often brings its share of opportunities. Deciding to go around is a difficult and courageous act that gradually proves liberating.

Meeting others can be just as difficult since it is also an invitation to a real encounter with oneself. This implies reciprocity in exchanges, feeling confident, not expecting anything, listening, caring and non-judgment. It is ultimately about enjoying the trip and not the destination. Being in the present is the only guarantee we ultimately have. Of course, it is important to live in anticipation (from time to time). When we are constantly in anticipation (I have experienced this), the future can be a source of unnecessary anxiety and worry since it is only imaginary. Nothing ever happens as we imagined.

Look forward to hearing from you (and let us be surprised) !

6 réflexions au sujet de “Ma parenthèse inattendue : l’instant présent / My unexpected parenthesis : the present moment”

  1. Love this <3. I feel like our modern world is getting too overwhelmed and fast for the authentic and deep things about life which make life worth living~ I think about this a lot and your post reminds me that others are out there feeling the same yearning for real life, not just things.

    Aimé par 1 personne

    1. Thank you very much for your feedback Kristen Ann. Too fast certainly…. Between Washington and the Paris region, there are some differences but overall we live in a society where everything has to go fast, where immediacy has become too important… while in the end, slowness has its undeniable advantages:
      if you step back, you make the right decisions and you can easily anticipate certain things… and that is a great strength that is not given to everyone. We don’t do it all over again… and it takes everything to make a world.

      Aimé par 1 personne

  2. Merci de partager cette pensée et ta sagesse (je pense acquise avec l’expérience et le vécu) avec nous ! Je pense que lorsqu’un moment de doute ou d’angoisse surviendra, c’est ton article que je viendrai lire. Merci encore 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je t’en prie. Sagesse, je ne sais pas… mais oui, on apprend grâce aux expériences… et j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. C’est évident. Je suis humaine, certains réflexes restent mais j’apprends à changer.
      Je suis heureuse que cela apporte quelque chose aux autres, c’est le plus important.
      Merci à toi et au plaisir d’échanger,
      Jessica

      J'aime

  3. Intéressant en effet. Se connaitre, c’est une évidence.
    Et en même temps comme tu le dis ce n’est pas le plus simple, cela implique des remises en questions pas toujours évidentes. Et chaque jour face à plein de situations différentes, nous nous découvrons.
    Le présent est tout ce que nous avons. Autant en profiter pleinement.
    Belle journée Jessica et merci pour ton partage

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire / Share your opinion

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s