Art & culture, Sac de Mary Poppins

Parenthèse inattendue : 2020 et renouveau / Exposition sur l’Amour (Palais de la Découverte)

Nouvelle année 2020… Je vous souhaite le meilleur sur tous les plans (professionnel et surtout personnel) : de l’amour, de la joie, des rires, des voyages, des (re)découvertes et une santé de fer.

L’année 2019 est allée très vite… mais a été riche d’enseignements, de découvertes, de belles rencontres. Cette année 2020 commence de façon un peu atypique. Mon contrat au sein de ma dernière entreprise vient de se terminer. J’ai pu y remplir quelques challenges, j’ai pu comprendre ce qui ne me convenait pas, ce qui me plaisait. Ce fut donc une expérience enrichissante et formatrice (car l’on apprend toute sa vie) même dans les moments difficiles.

Me voilà donc de nouveau à rechercher très prochainement. Moment de pause nécessaire : dans un livre, il y a toujours une page blanche entre deux chapitres. J’avais aussi et surtout envie de vous parler d’une exposition sur l’Amour au Palais de la Découverte (Paris). Je passe une semaine étonnante, je crois fortement en la loi de l’attraction ou au destin… alors cela est peut-être un signe que je passe une nouvelle étape de vie (je dépasse mes peurs et j’évolue petit à petit).

Cette exposition assez atypique nous présente un sujet d’attention universel, l’Amour.

L’amour est composé de plusieurs sphères essentielles pour tous les êtres humain. Le grec utilise quatre mots : érōs, le désir, la passion charnelle ; storgê, l’amour familial ; agapē, l’amour désintéressé et philía, l’amitié, le lien social.

Derrière la simplicité de ces définitions se cache un concept qui ne se résume ni au sexe, ni à la camaraderie, ni à l’amitié, ni à la générosité. Une approche par quatre entrées qui vous permettra de percer un peu plus ce mystère et de découvrir les dernières recherches scientifiques (les sciences affectives) sur l’amour.

Vous pourrez y découvrir les dernières statistiques, les dernières recherches scientifiques sur ce sujet mais aussi des choses atypiques. Il n’existe pas de théorie scientifique globale sur l’amour. Pourtant, l’affection, l’attachement, la sexualité et l’empathie sont véhiculés par les mêmes molécules, déclenchent la sécrétion des mêmes hormones et empruntent les mêmes circuits neuronaux.
La galerie des sciences vous permettra d’aborder le sujet en sept questions :

  • C’est quoi l’amour ?
  • L’attachement, un lien qui protège, un lien qui libère
  • Amours en ligne
  • Comment le corps se manifeste ?
  • L’art d’aimer les autres
  • Des preuves d’amour
  • Comment se fabrique la sexualité ?

J’ai apprécié y découvrir certains mystères sur ce sujet, les piqures de rappel m’ont été utiles. Je me suis évadée dans les espaces où l’on découvre des témoignages, des lettres, des textos. Cette exposition est destinée à tous et j’espère qu’elle vous plaira autant.

Quelques statistiques enrichissantes (pour ceux qui ne pourront y aller à cause de la distance) :

Les lieux de rencontre en France pour la période 2005 – 2013 : 24,1 % pour le lieu de travail ou d’études, 14,6 % lors de soirées entre amis, 12,5 % dans un lieu public, 8,8 % dans un cadre privé et 8,5 % sur les sites de rencontres. Le temps écoulé entre le premier contact et le premier rapport sexuel selon les lieux de rencontre sont sensiblement les mêmes entre le travail et les soirées entre amis. Concernant les sites de rencontre, le temps écoulé est beaucoup plus court.

Parenthèse : Je ne suis pas à l’aise avec ce moyen car, à mon sens, cela n’est pas naturel. Nous sommes tout de suite dans l’attente, les dés sont pipés, nous savons que nous nous plaisons mutuellement… même si ça peut être plus facile, moins long par moments. On se fie à une photo mais, en réalité, nous sommes attirés par l’attitude, les yeux, le sourire, la bienveillance, l’ouverture d’esprit, ce que la personne dégage et ce que l’on ressent à ses côtés… c’est un tout. Nous sommes aimantés par moments… et savons que nous voulons apprendre à connaitre l’autre. C’est donc comme une belle danse à l’unisson où tout un tas d’émotions se mélangent. Personne n’est parfait donc on se découvre au fur et à mesure et on voit si nous avons la même philosophie de vie, des différences complémentaires…

Sur les sites de rencontre, on indique ce que l’on recherche. Cela ne me semble pas pertinent car lorsque l’on rencontre une personne dans la vraie vie, nous nous laissons juste porter. Imaginez un monde où l’on rencontre une personne à qui l’on dit « Hey, voici mon accroche / mes attentes vis à vis de toi / ce que j’aime et n’aime pas… Next ou pas ? » (grande pression sur nos épaules et étrange). Il n’y aurait donc plus de découvertes et de surprises. J’ai tendance à dire « Qui vivra, verra » tout simplement.

La vraie rencontre nécessite du temps, de la patience, de la bienveillance (ou du non-jugement), de la discrétion pour moi, beaucoup d’échanges et tout cela sans grandes attentes. On fait des erreurs, on est maladroits et c’est humain car nous sommes en situation de stress quelque part.

En Angleterre, j’ai découvert cette citation « Don’t judge a book by its cover ». Cette citation ne m’a jamais quitté. Etant de nature sélective, j’ai toujours appris à connaitre les autres et à ne pas me fier aux apparences. A cet effet, j’exprime mon ressenti par moments mais je n’entend pas ce que les gens pensent car, dans tous les cas, chacun a sa perception avec son propre vécu (et ses propres failles). Apprendre à connaitre l’autre nécessite de la disponibilité, une écoute profonde de l’autre et donc de soi, nous ne sommes pas forcément tout le temps disposé à aller à la rencontre de l’autre d’ailleurs (lorsque l’on est pris dans notre quotidien ou que l’on vit quelque chose de difficile dans notre vie personnelle ou professionnelle par exemples).

Je vous invite donc à découvrir cette exposition seul ou à deux !

A très bientôt !

8 réflexions au sujet de “Parenthèse inattendue : 2020 et renouveau / Exposition sur l’Amour (Palais de la Découverte)”

  1. Merci pour tes voeux Jessica, je te souhaite une très douce et belle année, riche de projets avec une belle santé pour pouvoir profiter des beaux moments de la vie.
    Cette exposition m’interpelle et m’appelle. Je vais la noter. L’amour est une force qui nous tire vers le haut. Toujours
    Bonne fin de journée à toi. AU PLAISIR!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire / Share your opinion

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s